Le festival musical de Brioude

Patrice Fontanarosa

Né à Paris, dans une famille ou l’art est une raison de vivre, Patrice Fontanarosa montre très tôt l’étendue de son talent en collectionnant un nombre impressionnant de prix internationaux. Profondément attaché à la musique, il obtient par sa présence et sa générosité une indiscutable unanimité auprès du public qui le fête dès les débuts de sa carrière.

Membre du trio qui porte leur nom avec sa sœur Frédérique et son frère Renaud, il fut violon-solo pendant plusieurs années de l’orchestre National de France côtoyant ainsi les plus grands chefs d’orchestre de notre temps: Maazel, Ozawa, Bernstein, Solti, Abbado, Boehm, etc … Directeur musical de l’orchestre des Pays de Savoie à sa création, il fut aussi violon-solo de l’orchestre I Virtuosi di Roma.

Il est aujourd’hui conseiller artistique de l’orchestre Pasdeloup avec qui il partage les valeurs essentielles de solidarité, de goût pour la beauté et la diversité des répertoires ainsi que membre correspondant de l’Académie des Beaux-Arts.

Privilégiant le jeu en soliste, il est naturellement l’invité des grands orchestres et festivals internationaux. Il a enseigné au CNSM de Paris, et est titulaire d’une classe de perfectionnement à la Schola Cantorum, également à Paris.

Patrice Fontanarosa a reçu en 1995 la Victoire de la Musique du Meilleur Soliste Instrumental pour son enregistrement Le Violon de l’Opéra (EMI). Egalement chez cet éditeur, sont parus les Romances célèbres avec le Berliner Sinfonie Orchestra, les Danses Hongroises de Brahms avec le Talich Chamber Orchestra de Prague, un récital avec Marielle Nordman et le concerto pour violon et orchestre, qui lui est dédié, de Marcel Landowski, sous la direction de Georges Prêtre. Ce CD lui vaut une nouvelle Victoire de la Musique en 1997. Et récemment, chez Saphir, l’intégrale des sonates pour violon et piano de Brahms en compagnie d’Emile Naoumoff.

Conscient de l’importance des moyens et des techniques audiovisuels d’aujourd’hui, il est un des premiers à porter la musique au-delà des salles de concert à travers des expériences originales, comme Violon Passion au Théâtre des Bouffes du Nord ou Les Danses Hongroises au Cirque d’Hiver.

Patrice Fontanarosa est un musicien du bonheur. Toutes ses déclarations l’attestent, tous ses actes le prouvent. S’émerveiller et permettre aux autres de s’émerveiller aussi, tel est le service que l’artiste veut rendre à la société. Mais que l’on ne s’y trompe pas : ce désir de transmettre ce qu’on ressent de fort et de beau n’est pas gratuit. Ce musicien jouit du bonheur qu’il fait naître chez autrui.

Convaincu que la musique peut accompagner chacun de nous, Patrice Fontanarosa est l’un des rares artistes à aborder le grand répertoire du violon dans les cadres les plus variés, avec un désir et une volonté très nettement affirmés, d’ouvrir au plus grand nombre, les richesses et émotions de son art.

Parmi les distinctions qui l’honorent: Chevalier de la Légion d’Honneur, Médaille Vermeille de la Ville de Paris, Officier dans l’Ordre National du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres.

Image extraite de l'article : Patrice Fontanarosa : l’Orchestre Pasdeloup fête 150 ans de concerts pour tous. Crédit Axel Saxe. 


Image extraite de l’article : Patrice Fontanarosa : l’Orchestre Pasdeloup fête 150 ans de concerts pour tous.Crédit Axel Saxe. 

1 commentaire

Merci à nos soutiens