FESTIVAL MUSICAL DE BRIOUDE

Anne DESTRAEL, mezzo soprano

D’origine tourangelle, Anna Destraël a reçu l’enseignement de Mireille Alcantara. Elle poursuit sa formation auprès de Chantal Mathias et a suivi les master-classes de José van Dam et Robert Massard.

A l’opéra de Tours, de Reims, de Metz ou encore ceux d’Angers et de Nantes, Anna Destraël a tenu les rôles-titres de «La Belle Hélène» et de «Carmen», mais aussi celui de Bianca dans «The Rape of Lucrecia», Isolier dans «Le Comte Ory», la deuxième Dame dans «La Flûte enchantée» et Mercedes dans «Carmen». Elle a été Mme Balendard dans «Un festin imprévu», Croûte-au-Pot dans «Mesdames de la Halle», le Komponist de «Ariadne auf Naxos», Sesto dans «La clemenza di Tito» et Jenny-des-Lupanars de «l’Opéra de quat’sous». Elle a incarné Carmen dans la version de Marius Constant «la Tragédie de Carmen», Chérubin dans «le Nozze di Figaro», Suzuki dans «Madama Butterfly» et Conception dans «L’Heure espagnole». Anna Destraël a été sélectionnée par l’Opéra de Lyon dans le cadre de son nouveau Studio et vient d’interpréter le rôle-titre de «La Cenerentola» à l’opéra de Metz et Olga dans «Eugène Onéguine» à l’Opéra de Montpellier.

On a déjà pu entendre Anna Destraël dans de nombreux récitals accompagnée par Maciej Pikulski. Plusieurs festivals lui ont donné sa chance dans des concerts de promotion de jeunes talents. Elle chante également des œuvres sacrées telles que le « Magnificat » de Karl Philipp Emmanuel Bach, le «Requiem» de Mozart et la « Paukenmess » de Haydn.

A l’étranger, Anna Destraël a été invitée par le festival Les Sommets du Classique (Crans-Montana, Suisse) et par le National Center of Performing Arts (Bombay, Inde).

Parmi ses projets : Dorabella dans «Cosi fan Tutte» dirigé par Jean-Claude Malgoire à Tourcoing et Versailles.

Anna Destrael

Anna Destrael

1 commentaire

NOS SOUTIENS :